La Ville de Paris appelle
à réinventer le mobilier urbain

Patrice

20 novembre 2010

————————————————————

Vous trouverez sur cette page le formulaire de de participation et les conditions générales :

Date limite de dépôt de candidature : 1er mars 2011
Pour participer, remplissez le formulaire en ligne.
Consulter les conditions générales d'utilisation.

————————————————————

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

19/11/2010
La Mairie de Paris publie aujourd’hui son appel à projets « Mobilier Urbain Intelligent », qui vise à permettre aux inventeurs et entreprises innovantes de tester leurs idées et produits dans l’espace public parisien (rues, parcs, bâtiments publics…). La municipalité souhaite ainsi définir, avec la communauté de l’innovation et les retours d’expérience de tous les Parisiens, le futur du mobilier urbain et rendre l'espace public plus convivial pour l'ensemble des catégories de la population.

Plaques de rues intégrant un écran, bornes d’orientation interactives, bancs dotés de panneaux solaires pour recharger son téléphone portable, écrans tactiles d’information, tags NFC… la seule limite est l’imagination et l’inventivité.

Les entreprises, inventeurs, designers et artistes ont jusqu’au 1er mars 2011 pour concevoir leur projet et formuler leur réponse, en indiquant quel est le terrain d’expérimentation qu’ils souhaitent obtenir. Un jury évaluera la pertinence de leur projet puis les services de la voirie étudieront les demandes et proposeront aux projets retenus des zones d’expérimentation.

« Afin de permettre à tous de participer à cette démarche, et notamment aux jeunes entreprises innovantes, les porteurs de projets retenus auront la possibilité d’obtenir une assistance financière du fonds Paris Innovation Amorçage géré par OSEO » indique Jean-Louis Missika, adjoint chargé de l’innovation, de la recherche et des universités.

Pour Annick Lepetit, adjointe chargée des déplacements, des transports et de l’espace public, « l’espace public parisien doit sans cesse s’adapter à de nombreux besoins et répondre aux défis contemporains. Nous attendons que les nouveaux mobiliers offrent aux Parisiens des services innovants, accessibles et utiles ».

« Les usages des Parisiens évoluent », indique Anne Hidalgo, première adjointe, chargée de l’urbanisme et de l’architecture, « et il est essentiel de parvenir à anticiper ces évolutions lorsque l’on est, comme Paris, une ville tournée vers l’avenir ».

http://www.paris.fr/portail/accueil/Portal.lut?page_id=1&document_type_id=7&document_id=93314&portlet_id=24052